Association Internationale pour la Recherche en Didactique du Français

La lettre enseignée

Mots clé
Titre
Perspective historique et comparaison européenne
Auteur
Nathalie Denizot, Christophe Ronveaux
Editeur
UGA Editions

Image manquanteQuelles correspondances établir entre un recueil de lettres de Mme de Sévigné, le roman épistolaire de Guillerargues, la lettre d’un poilu à son fils et le modèle fonctionnel du parfait secrétaire ? De l’art épistolaire comme pratique sociale au genre de la lettre de demande comme outil d’enseignement de l’écrit, la lettre est présente à l’école depuis sa création. Quels sont les rôles, les enjeux et les modalités d’enseignement de la lettre (correspondance ou roman épistolaire) dans les écoles d’hier et celles d’aujourd’hui, au primaire et au secondaire, dans les divers pays européens ? Quels phénomènes didactiques de transformation de ces textes et des savoirs observe-t-on ?
Méthodologiquement, ce travail s’inscrit dans la perspective historique et comparatiste des travaux de recherche du groupe HELICE (Histoire de l’enseignement des littératures, comparaisons européennes). Il met en évidence la valeur euristique des petites formes, génériquement identifiables, et montre l’intérêt de poser la forme textuelle comme analyseur pour décrire une histoire de l’enseignement des littératures dans divers pays européens (Belgique, France, Grèce, Italie, Pologne, Portugal et Suisse).

 

  • Lecture
    211 fois
  • Créé le
    lundi 21 janvier 2019
  • Mis en ligne par
    Jean-Pierre Sautot
  • Dernière mise à jour
    lundi 21 janvier 2019