Association Internationale pour la Recherche en Didactique du Français

Notions problématiques en grammaire

Catégorie(s)
Calendrier

1er septembre 2020 : lancement de l’appel à contribution.
1er novembre 2020 : réception des propositions d’article.
20 novembre 2020 : envoi des avis d’acceptation.
15 mars 2021 : réception des articles en première version et transmission aux évaluateurs.
30 avril 2021 : retour des évaluations et éventuelles demandes de révision.
31 mai 2021 : réception des articles en version définitive.
15 septembre 2021 : parution (abonnement et librairie) et envoi aux auteurs.

Soumission
1 novembre 2020
Contact(s)
 | 
Titre
Le français aujourd'hui
Auteur
Coordination : Jacques DAVID & Audrey ROIG
Numéro
214

le FALa publication récente de la nouvelle Terminologie grammaticale1 (15 juillet 2020) par le ministère de l’Éducation nationale (voir ici même) , destinée à la formation des professeurs des premier et second degrés, entend « donner aux enseignants les moyens de s’approprier un savoir grammatical solide, fondé sur les connaissances actuellement disponibles en linguistique française » (ibid. : 3). Or les notions inventoriées dans la première partie et décrites de façon détaillée dans la seconde montrent de sérieux écarts avec les connaissances linguistiques aujourd’hui disponibles, en synchronie comme en diachronie.

Les contributions qui nous seront soumises pourront s’inscrire dans l’un ou l’autre, voire les deux axes énoncés ici :
1.Quelles sont les connaissances et procédures grammaticales liées à la discipline « français » qui apparaissent complexes à définir, à circonscrire, à programmer, à exposer aux élèves à tous les niveaux d’enseignement, du primaire à l’université ? Quelles difficultés de conceptualisation, de mémorisation, de transfert les élèves rencontrent-ils dans les séquences dédiées spécifiquement à l’étude de la langue, comme dans les apprentissages langagiers, oraux et écrits, qui les convoquent ?
2.Quelles contraintes, difficultés, résistances les enseignants rencontrent-ils dans l’enseignement de la grammaire ? Quelles sont les connaissances qui posent massivement des problèmes théoriques et conceptuels, ou de méthode, ou de transposition ? Quels sont les dispositifs mis en œuvre, les supports proposés, les démarches expérimentées qui éclairent ces apprentissages et suggèrent des approches cohérentes en formation ?

 

  • Lecture
    25 fois
  • Créé le
    dimanche 6 septembre 2020
  • Mis en ligne par
    Super User
  • Dernière mise à jour
    dimanche 6 septembre 2020