LIDIL n°49

Catégorie(s)
Mots clé

La présente livraison de LIDIL s'intéresse à l'analyse des pratiques d'enseignement du français langue première, seconde ou étrangère. L’objectif de ce numéro est de cerner comment les questions relatives à l’enseignement et à l’apprentissage institutionnels du français sont abordées par les chercheurs, de faire apparaitre les axes dominants ainsi que les spécificités du champ de recherche de la didactique. Partant du principe que les facteurs contextuels influencent de façon prépondérante les pratiques de formation, la définition de l’objet de recherche requiert un traitement théorique explicité du contexte des pratiques analysées. Ceci constitue la première ligne directrice du numéro.

 
Parallèlement, il s’agit de poursuivre la réflexion méthodologique entreprise autour de l’analyse des pratiques de formation. Ainsi, les principes méthodologiques qui sous-tendent les procédures de recueil des données, le statut des données audio et vidéo, les outils d’analyse constituent notre seconde ligne directrice. Organisé à partir de ceux deux axes, ce numéro 49 de Lidil réunit des contributions qui mettent en résonance les ancrages théoriques et les méthodes de recherche, dans le but de faire apparaitre des dominantes ainsi que des spécificités. 

Édition Première édition
Numéro 49
Éditeur Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble
Support Livre broché
Nb de pages 208 p.
ISBN-10 2843102723
ISBN-13 9782843102721

Sommaire

Roxane Gagnon, Sandra Canelas-Trevisi, « L'analyse des pratiques en classe de français: théories et méthodes » ;

Brahim Azaoui, « Analyse multimodale de l'agir professoral et degré de granularité de traitement. Réflexions méthodologiques » ;

Chiara Bemporad, « Appropriations, médiations et négociations durant un exposé en classe de littérature » ;

Ecaterina Bulea, Sylvie Jusseaume, « Figures d'action et interprétation des dimensions didactiques de l'agir enseignant » ;

Judith Émery-Bruneau, « La littérature au secondaire québécois: conceptions d'enseignants et pratiques déclarées en classe de français » ;

Thierry Geoffre, « Vers le contrôle orthographique d'élèves de cycle3 de l'école primaire: quels outils didactiques ? » ;

Malika Kaheraoui, Muriel Coret, « L'institutionnalisation dans l'enseignement/apprentissage de la grammaire » ;

Marie-Andrée Lord, « Adaptation d’un outil méthodologique pour l’analyse de pratiques enseignantes » ;

Chloé Gabathuler, Bernard Schneuwly, « Relations esthétique, éthique et émotionnelle au texte littéraire. Deux textes contrastés au fil des niveaux scolaires » ;

Varia

Marion Dufour, « Du concept de répertoire langagier et de sa transposition didactique » ;

Notes de lecture

Sandra Tomc, « Christophe Alix, Dominique Lagorgette et Ève-Marie Rollinat-Levasseur (dir.), Didactique du Français Langue Étrangère par la pratique théâtrale, Université de Savoie, Laboratoire LLS, coll. 'Langages’, 2013, 312p. » ;

Marielle Rispail, « Langage et Société, n°145, ‘Enjeux sociaux des mouvements de revitalisation linguistique’, dirigé par James Costa, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2013 » ;

Diana-Lee Simon, « Sofia Stratilaki, Discours et représentations du plurilinguisme, Francfort-sur-le-Main, Peter Lang, 2011, 495p. » ;

Marielle Rispail, « Éliane Viennot, Non, le masculin ne l’emporte pas sur le féminin! Petite histoire des résistances de la langue française, Donnemarie-Dontilly, Éditions iXe, 2014 ».