Association Internationale pour la Recherche en Didactique du Français

Approches didactiques de la littérature

Lecture
369 fois
Catégorie(s)
  • Soumission
    30 mai 2016
  • Calendrier

    Février 2016 : Lancement de l’appel à contribution 30 mai 2016 : Réception des propositions de contribution (projet, contextualisation...) ; 2 pages maximum (5000-6000 signes, bibliographie comprise). 15 septembre 2016 : Retour des projets expertisés aux auteurs et commande des articles. 15 septembre 2017 : Réception des articles dans leur première version. 15 décembre 2017 : Retour aux auteurs des articles expertisés (acceptation ou refus). 1 mars 2018 : Réception des articles dans leur version finale. Juin 2018 : Publication de l’ouvrage

  • Contact
    nathalie [DOT] denizot [AT] u-cergy [DOT] fr
    jl [DOT] dufays [AT] uclouvain [DOT] be
    brigitte [DOT] louichon [AT] umontpellier [DOT] fr

RDF contribCollection « Recherches en didactique du français »

Volume 11 (2018)

Coordonnateurs : Nathalie Denizot (UCP, ÉMA, ÉA 4507), Jean-Louis Dufays (Université catholique de Louvain) et Brigitte Louichon (Université de Montpellier, LIRDEF, ÉA 3749).

Les rencontres des chercheurs en didactique de la littérature, qui ont lieu chaque année depuis les rencontres inaugurales de Rennes en 2000 (Fourtanier, Langlade, Rouxel, 2001) dans divers lieux de la francophonie, ont contribué à rendre visibles des travaux portant plus spécifiquement sur l’enseignement de la littérature, et à faire dialoguer des chercheurs venus de champs disciplinaires divers, chercheurs en littérature, en sciences du langage, en sciences de l’éducation, voire en sociologie, en arts, etc. Les nombreuses publications issues de ces rencontres, ainsi que le nombre important des travaux menés sur l’enseignement de la littérature, témoignent de la vitalité d’un champ de recherche actif (Ahr, 2015). Les recherches sur l’enseignement de la littérature sont certes bien antérieures aux années 2000, et se caractérisent notamment dès les années 1970 par une forte contestation de l’enseignement qualifié de « traditionnel », mais elles sont portées alors par une approche critique essentiellement ancrée dans le champ des études littéraires (Daunay, 2007a, p. 142). Ce qui change à l’orée des années 2000, c’est la constitution de réseaux qui revendiquent une forme d’autonomie du champ de la didactique de la littérature, non seulement par rapport aux études littéraires, mais aussi par rapport à la didactique du
français. Cette revendication, au-delà des questions institutionnelles (où situer la didactique de la littérature ?) et des interrogations sur la scientificité de ce champ (Massol, 2007), interroge la discipline scolaire elle-même (voir notamment les actes du colloque de l’AIRDF de 2004 : Falardeau et alii, 2007), comme le faisait déjà le texte de présentation de l’AIRDF en 1998 : le français doit-il s’entendre comme une discipline articulant les différentes matières (ou sous-composantes) que sont entre autres la langue et la littérature, ou doit-on considérer la littérature comme une discipline autonome ?

 

Ces questions, qui interrogent également le statut et la définition de la littérature « scolarisée » (Louichon et Rouxel, 2010 ; Beaude, Petitjean, Privat, 1996 ; Bishop et Belhadjin, 2015 ; etc.), ont fait émerger depuis quelques décennies de nouvelles notions ou de nouveaux concepts (sur la distinction notion/concept, voir Daunay, Reuter et Schneuwly, 2011), dont certains connaissent un retentissement évident dans la communauté scientifique, qu’il s’agisse du « sujet-lecteur », de la « lecture littéraire », de l’« écriture d’invention » ou « créative », du « patrimoine », pour n’en citer que quelques-uns. Si des travaux ponctuels et des mises en débat sur la diffusion et l’usage de tel ou tel concept ont été produits (par exemple Dufays, 2005 ; Le Français aujourd’hui, 2007 ; Daunay, 2007 ; Louichon, 2011 ; Houdart-Mérot, 2012 ; Petitjean, 2014 ; Denizot, à paraitre ; etc.), il n’y a pas encore de synthèse disponible, le projet de « dictionnaire de
didactique de la littérature » porté par les équipes Cedilit (Grenoble) et Lla Créatis (Toulouse) étant en cours d’élaboration.

Par ailleurs, la vitalité des approches didactiques de la littérature pose également la question des approches et des méthodes en jeu (Dufays, 2001), corrélées à la fois à la diversité des recherches en cours, mais aussi parfois à la « jeunesse » de ce champ en tant que discipline de recherche, comme le soulignent Daunay et Dufays (2007, p. 13), évoquant à ce propos l’importance de la dimension praxéologique voire prescriptive de certains travaux. Des travaux ponctuels se penchent sur ces questions méthodologiques, en s’intéressant par exemple à la question des manuels (Perret-Truchot, 2015), ou en s’attachant à thématiser leurs choix méthodologiques (Richard, 2006 ; Schneuwly, Thévenaz-Christen, 2006 ; Daunay, 2007b ;
Bishop, 2013 ; Aeby Daghé, 2014). Mais, comme le fait remarquer Ahr (2015, p. 150), si les fondements épistémologiques des travaux sont généralement explicites, il n’en est pas de même concernant les méthodes de recherche, plus souvent laissées dans l’ombre.

C’est donc au coeur de ces questionnements que s’inscrit cet appel pour un volume de la collection de l’AIRDF, collection qui a pour objectif justement de présenter des panoramas de la situation en didactique du français sur un domaine donné. Approches didactiques de la littérature doit ainsi s’entendre comme une question ouverte, portant tant sur la nature de ces approches, leur histoire, que sur les notions et concepts qu’elles privilégient – ou qu’elles négligent. Il s’agit donc de proposer aux contributeurs de s’inscrire dans une démarche de synthèse collective, pour faire un bilan d’étape, forcément provisoire, mais indispensable, de ce champ de recherches. Les contributions attendues ne porteront donc pas tant sur des résultats de recherche que sur des synthèses problématisées, s’inscrivant dans l’un ou l’autre des axes proposés.

Plusieurs axes de réflexion sont donc envisageables (et peuvent également être croisés) :

L’histoire et la définition du champ. Les contributions de cet axe devraient permettre de pouvoir dresser une sorte de cartographie du champ des approches didactiques de la littérature, au plan de l’histoire de ce champ, de sa définition, des objets qu’il privilégie, mais aussi des relations qu’il entretient – ou non – avec des disciplines contributoires qu’il convient d’interroger (qu’en est-il par exemple des apports non seulement des études littéraires, mais aussi de la linguistique, de la sociologie, de l’histoire, des sciences de l’éducation, etc. ?). Peuvent également contribuer à cette cartographie des contributions interrogeant les effets des réformes et des programmes sur les travaux en didactique de la littérature, à tous les niveaux de l’école. Il serait intéressant enfin de ne pas cantonner cette réflexion aux seules recherches intrafrancophones ni au seul champ du français langue première ou langue d’enseignement, mais de questionner aussi la manière dont la didactique de la littérature a évolué dans d’autres domaines linguistiques et dans la didactique des langues étrangères – y compris bien sûr celle du FLE –, ainsi que la
relation qu’elle établit avec les approches interculturelles, notamment en contexte plurilingue.

Les notions et les concepts. Ce deuxième axe voudrait explorer les notions et les concepts travaillés dans et par les recherches en didactique de la littérature, dans une perspective archéologique et épistémologique : d’où viennent-ils ? Comment sont-ils construits et travaillés ? Quels sont leurs apports et leurs limites ? Comment s’articulent-ils ou non avec d’autres concepts des didactiques (par exemple transposition didactique, contrat didactique, objectifs-obstacles, etc.) et avec d’autres travaux en didactique du français (langue et littérature, problématiques de la lecture et de l’écriture, etc.) ? On privilégiera donc pour cet axe les contributions qui mettent en perspective les notions et les concepts eu égard à leur diffusion dans le
champ, à leur mise en débat, à leur fécondité, etc. La notion même de littérature (scolaire) et de ses corpus définitoires est également à interroger.

Les approches et les méthodes. Ce troisième axe voudrait faire le point à la fois sur les différentes approches privilégiées dans les travaux didactiques (historique, descriptive, etc.) sur l’enseignement de la littérature, mais aussi – d’autant que cela a été jusqu’ici assez peu travaillé –, sur les méthodes mises en oeuvre dans ces travaux (méthode quantitative, études de cas, recherches expérimentales, etc.). Une mise en perspective sur l’évolution de ces approches et/ou de ces méthodes au cours des dernières décennies est également envisageable.

Références bibliographiques

AEBY DAGHÉ S. (2014), Candide, La fée carabine et les autres. Vers un modèle didactique de la lecture littéraire, Berne, Peter Lang.
AHR S. (2015), Enseigner la littérature aujourd’hui : « disputes » françaises, Paris, Honoré Champion.
BISHOP M.-F. (2013), Statuts et fonctions de la mise en perspective historique dans la didactique du français, HDR, Université de Lille 3.
BISHOP, M.F et BELHADJIN, A. (dir.) (2015), Les patrimoines littéraires à l’école : tensions et débats actuels, Paris, Honoré Champion.
DAUNAY B. (2007a), « État des recherches en didactique de la littérature », Revue Française de Pédagogie n° 159, Politiques et rhétoriques de l’« École juste » avant la Cinquième République, Lyon, INRP, p. 139-189.
DAUNAY B. (2007b) « Écrire d’abord : l’expérimentation d’un principe didactique », dans Falardeau É., Fisher C., Simard C., Sorin N. dir., La Didactique du français : les voies actuelles de la recherche, Québec, Presses de l’Université Laval, p. 185-202.
DAUNAY B. et DUFAYS J.-L. (2007), « Méthodes de recherches en didactique de la littérature », Lettre de l’AIRDF, n° 40, p. 8-13.
DAUNAY B., REUTER Y. et SCHNEUWLY B. (2011) (dir.), Les concepts et les méthodes en didactique du français, Namur, Presses Universitaires de Namur.
DENIZOT N. (à paraitre), « La notion de "genre" dans les recherches en didactique du français entre 1990 et 2013 », dans G. S. Cordeiro et D. Vrydaghs (dir.), Les genres dans l’enseignement du français : un objet et/ou un outil didactique ?, Namur, Presses Universitaires de Namur.
DUFAYS J.-L. (2001) : « Quelles(s) méthodologie(s) pour les recherches en didactique de la littérature ? », Enjeux, n° 51/52, Namur, 7-39.
DUFAYS J.-L. (2005) : « Les lectures littéraires : évolution et enjeux d’un concept », in Brillant-Annequin, A. & Massol, J.-F. (dir.) (2005) : Le pari de la littérature. Quelles littératures de l’école au lycée, CRDP de l’Académie de Grenoble, 185-195.
FALARDEAU É., FISHER C., SIMARD C. et SORIN N. (dir.) (2007), La didactique du français. Les voies actuelles de la recherche, Laval, Presses de l’Université Laval.
FOURTANIER M.-J., LANGLADE G. et ROUXEL A. (2001), Recherches en didactique de la littérature, Presses universitaires de Rennes.
HOUDART-MEROT V. (2012), « Qu’est-ce qu’un classique ? Qu’est-ce qu’une oeuvre patrimoniale ? », dans I. de Peretti et B. Ferrier (dir.), Enseigner les « classiques » aujourd’hui, Bruxelles : Peter Lang, p. 23-36.
LE FRANCAIS AUJOURD'HUI (2007), n° 157, Sujet lecteur, sujet scripteur, quels enjeux pour la didactique ?, Paris, Armand Colin/AFEF.
LOUICHON B. et ROUXEL A. (dir.) (2010), Du corpus scolaire à la bibliothèque intérieure, Rennes, Presses Universitaires de Rennes.
LOUICHON B. (2011), « La lecture littéraire est-elle un concept didactique ? », dans B. Daunay, Y. Reuter et B. Schneuwly (dir.), Les concepts et les méthodes en didactique du français, Namur, Presses universitaires de Namur, p. 195-216.
MASSOL J.-F. (2007), « Quelle dimension scientifique pour la didactique de la littérature ? », dans J.-L. Dufays (dir.), Enseigner et apprendre la littérature aujourd’hui, pour quoi faire ? Sens, utilité, évaluation, Presses universitaires de Louvain, 2007, p. 465-468.
PERRET-TRUCHOT L. (dir.) (2015), Analyser les manuels. Questions de méthodes, Rennes, Presses Universitaires de Rennes.
PETITJEAN A. (2014), « 40 ans d’histoire de la " lecture littéraire" au secondaire à partir de la revue Pratiques », Pratiques [En ligne], 161-162 [consulté le 05 mai 2015] URL : http://pratiques.revues.org/2155
RICHARD S. (2006), « L’analyse de contenu pour la recherche en didactique de la littérature. Le traitement de données quantitatives pour une analyse qualitative : parcours d’une approche mixte », Recherches qualitatives, volume 26 n° 1, p. 181-207. En ligne sur : http://www.recherchequalitative. qc.ca/revue/les-collections/edition-reguliere/ [consulté le 23 novembre 2015]
SCHNEUWLY B. et THÉVENAZ-CHRISTEN T. (dir.) (2006), Analyses des objets enseignés. Le cas du français, Bruxelles, De Boeck.

Informations pour les auteurs

L’un des objectifs des ouvrages de la collection Recherches en didactique en français est de contribuer à une diversification des contributions selon l’espace de la francophonie, les situations d’enseignement (français langue première et maternelle ou langue étrangère et seconde), les étapes de développement (premiers apprentissages, apprentissages continués), les différents niveaux scolaires (école maternelle, enseignement élémentaire, collège, lycée, université), les différents domaines de travail sur la langue.

Le sommaire sera établi sur la base d’un appel à contributions mais aussi de sollicitations adressées à des auteurs dont la compétence dans le domaine est avérée et se double d’une inscription institutionnelle déployant au mieux la variété des contextes et la diversité des approches.

La coordination du numéro s'appuie sur un Comité scientifique qui choisit et sollicite des relecteurs dont la compétence est reconnue pour le domaine considéré (Comité de lecture). Chaque texte, anonymisé, est évalué par deux relecteurs et les expertises sont renvoyées anonymement aux auteurs.

Adhérents AIRDF

Accès à l'annuaire

Pour passer une annonce, rendez vous dans le menu "Annonces"ci-dessus.

Pour créer un compte "Clic" ci-dessous

Mentions

Propulsé par Joomla 3 Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License

Copyright AIRDF 2015Crédits PhotosMentions légales et contact | Cookies

Recherche