Association Internationale pour la Recherche en Didactique du Français

Dock en stock

Catégorie(s)
Mots clé
Site(s)

Image manquanteCe projet donne sens à l’accompagnement des personnes migrantes en intégrant l’apprentissage dans un double mouvement : la langue comme un processus facilitateur de l’intégration et l’intégration comme processus d’apprentissage de la langue. Parler la langue, c’est être en lien avec les autres.

Comme la plupart des adultes, les migrants ont des besoins concrets et des contraintes de vie fortes.
Apprendre la langue est une nécessité qui s’articule autour d’autres réalités fortes comme le fait de trouver un logement, un travail, s’occuper des enfants, se soigner, etc. C’est en favorisant l’usage au quotidien de la langue française que les progrès sont les plus rapides…

Les formateurs doivent savoir s’adapter à des situations sans cesse en mouvement, à des attentes et des besoins différents venant d’apprenants adultes d’origines sociales et culturelles diverses, se décentrer et se remettre en question.

  • Lecture
    185 fois
  • Créé le
    jeudi 28 mars 2019
  • Mis en ligne par
    Jean-Pierre Sautot
  • Dernière mise à jour
    jeudi 28 mars 2019