Association Internationale pour la Recherche en Didactique du Français

DEPEURSINGE Mathieu

Institution
HEP Vaud
Résumé biographique
Après avoir mené un MA en Lettres (français moderne, philosophie), à l’Université de Lausanne, suivi d’un MAS et d’un diplôme d’enseignement pour le degré SII dans ces deux disciplines, à la HEP Vaud, j’ai travaillé, pendant une année, comme enseignant, parallèlement au Secondaire I et au secondaire II. Cette expérience m’a mené à me questionner sur la légitimité des hiérarchies habituellement opérées entre les lecteurs d’une part, et les textes d’autre part, et censées se correspondre.Mon travail de thèse, que je conduis depuis le début de mon mandat d’assistant à la HEP Vaud (sous la codirection des Professeurs Noel Cordonier et Antonio Rodriguez), vise dans ce sens une remise en question expérimentale des modèles bâtis sur une progressivité de l’apprentissage de la lecture littéraire et sur un cloisonnement strict entre «experts» et «non experts». Cela, à travers la lecture, avec des élèves en situation d’exclusion scolaire, d’auteurs représentatifs d’une littérature prétendument hors de leur portée (Christian, Prigent, Philippe Beck et Jude Stéfan).
  • Créé le
    vendredi 12 mai 2017
  • Dernière mise à jour
    vendredi 12 mai 2017