Construire la compétence lexicale avec les mots-amis

Mots clé
Auteur
Anne Sardier

Image manquanteCet ouvrage tend à mieux comprendre la construction de la compétence lexicale. Il propose une réflexion didactique basée sur les approches intégratives de la lexicologie contemporaine. L’auteure part de l’hypothèse qu’un enseignement du lexique axé sur l’étude grammaticale du cotexte des unités lexicales peut favoriser la construction de la compétence lexicale. Elle revient sur le concept de compétence pour proposer une définition de la compétence lexicale. Le cotexte, constitué des cooccurrents fréquents de l’unité lexicale, est alors structuré.
À partir de ce cadre, l’ouvrage présente un dispositif didactique envisageant un enseignement organisé et systématique du lexique. Ce dispositif a été testé dans deux classes de 6e (11-12 ans) distinguées seulement par l’étude, explicite ou non, de la structuration cotextuelle. L’analyse montre que les sujets qui ont bénéficié d’un enseignement explicite de la structure du cotexte s’approprient une nouvelle stratégie d’interprétation des unités lexicales, cet exercice de métacognition leur permet ainsi de mieux comprendre le fonctionnement du système pour contrôler l’inférence lexicale.
L’enseignant approfondit aussi sa connaissance de l’organisation du lexique, ce qui favorise l’intégration des structures sémantiques, morphologiques et syntagmatiques en didactique du lexique. Au regard de ces résultats et dans le cadre de la formation d’enseignants, des pistes didactiques concrètes d’enseignement du lexique sont alors présentées.