Former à l’écrit, former par l’écrit dans le supérieur

Mots clé
Auteur
Caroline Scheepers, Christiane Donahue

Image manquanteUn des points névralgiques d’une acculturation difficile au supérieur semble souvent lié à des difficultés dans le domaine de l’écrit. Si ces difficultés peuvent entraver le cursus académique des étudiants, elles peuvent également nuire à leur professionnalisation.
Adressées aux chercheurs, mais aussi aux enseignants et aux formateurs, les différentes contributions de ce livre cherchent à articuler étroitement, dans une relation circulaire, connaissances scientifiques et situations ordinaires de formation, théorie et dimensions pratiques innovantes et facilement transférables dans d’autres contextes.
Comment se passe la transition entre l’enseignement secondaire et supérieur sur le plan de l’écrit ? Quel bilan établir de vingt ans de recherches en matière d’écrit dans le supérieur ? Comment l’écrit se décline-t-il dans les différentes disciplines et dans les différents cursus du supérieur ? Qu’en est-il pour les étudiants allophones et plurilingues ? Comment évaluer et étayer les compétences lecturales et scripturales des étudiants ? Comment le numérique peut-il soutenir les pratiques ?

 

sommaire