Association Internationale pour la Recherche en Didactique du Français

Penser la « fabrique » des savoirs scolaires : le regard croisé des didactiques et des disciplines

Catégorie(s)
Calendrier

24 janvier : Lancement de l’appel à contribution
15 mars : Réception des résumés des contributions
30 mars : Réponse aux auteurs/trices
30 juin : Première version des articles
1er septembre : Retour des expert.es et envoi aux auteurs/trices
30 octobre : Réception des textes finaux
Décembre 2022 : Parution du 1er numéro de la revue Didactiques & Disciplines

Soumission
15 mars 2022
Contact(s)
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Auteur
Anass El Gousairi (Faculté des Sciences de l’Éducation, Rabat)
Mohammed Bouchekourte (Faculté des Sciences de l’Éducation, Rabat)
Numéro
1

Axe 1: questionner le statut de la question de la transposition didactique dans les travaux de recherche en didactiques, mais aussi dans les lieux de formation initiale et/ou continuée des enseignants :

  • La question de la transposition didactique est-elle explicitement posée dans les recherches didactiques actuelles ? Comment ? Selon quelle(s) approche(s) ? Avec quels effets sur les avancées scientifiques des didactiques des disciplines ?

  • Quelle place les réflexions sur les processus de transposition occupent-elles dans le cadre des formations des enseignants ? Comment ces différentes y sont-elles abordées, (re)problématisées, (re)discutées ou réélaborées ? Par quel(s) traitement(s) ces réflexions sont-elles transformées en objets de formation et, éventuellement, d’action ? Quel est le point de vue des formateurs eux-mêmes ? Comment s’en saisissent-ils ? Quelles difficultés rencontrent-ils ?

     

Axe 2 : interroger l’histoire des disciplines scolaires, de leurs évolutions, notamment à travers les changements des programmes, des plans d’études, des supports, des référentiels, des modèles ou des savoirs sur/pour l’enseignement, et les effets de cette histoire et de ces évolutions sur les choix théoriques et pratiques des didactiques : 

  • Comment les problématiques didactiques s’articulent-elles aux réformes des disciplines et, plus largement, aux transformations des contextes institutionnels et des demandes sociales ?

  • En quoi les didactiques des disciplines évoluent-elles en fonction des poids attribués, à différents niveaux, aux différents savoirs disciplinaires ?

  • Quelle(s) influence(s) les didactiques exercent-ils sur les disciplines ? Quelle est, , plus précisément, la part impartie aux recherches didactiques dans le questionnement, l’élaboration et la refonte des contenus d’enseignement et d’apprentissage ?

Axe 3 : analyser la nature des savoirs « à enseigner » et/ou « enseignés » au sein des disciplines scolaires, leurs conditions d’émergence, de construction et de transformation, les sources de leur légitimité théorique et leurs modes d’organisation et de progression curriculaire :

  • Par quels contenus, les disciplines se définissent-elles ? Comment ces contenus s’élémentarisent-ils ou se complexifient-ils au fil des différents niveaux de scolarité ? Comment les savoirs scolaires spécifient-ils et/ou sont-ils spécifiés par les sphères disciplinaires dans lesquelles ils sont prescrits, recommandés, représentés, enseignés et/ou appris ?

  • Dans quelle(s) forme(s) de progression curriculaire s’insèrent-ils ? De quelles significations cette (ces) forme(s) de progression curriculaire sont-elles porteuses?

  • Quelles relations, tensions et/ou distorsions peut-on particulièrement observer entre prescriptions institutionnelles et théories de référence, entre finalités affichées et objets d’enseignement, entre curriculums et pratiques observées ? Dans ce même sens, quels rôles les enseignants et/ou les élèves jouent-ils dans les différents processus de transposition ?

Axe 4 : aborder la circulation des savoirs entre différentes disciplines

  • Comment l’existence des disciplines est-elle bousculée, voire remise en question, par la montée en puissance de l’interdisciplinarité ?

  • Si les disciplines circonscrivent des savoirs clairement délimités, quelle (im)perméabilité peut-on repérer entre les différentes disciplines? En quoi les savoirs disciplinaires sont-ils d’ailleurs susceptibles de migrations d’une discipline à l’autre ? Quels effets ces migrations peuvent-elles avoir sur les disciplines elles-mêmes ?

Ces quelques questions n’ont rien d’exhaustif. Elle visent à susciter des propositions aussi riches que plurielles autour la question de la transposition didactique, sans épuiser l’empan des enrichissements qui pourront être apportés aux questionnements didactiques sir la « fabrique » des savoirs scolaires, quelles que soient les disciplines considérées, et quels que soient les positionnements par rapport à la question en elle-même. Ce numéro rassemblera des contributions diverses et variées, représentant, autant que faire se peut, de différentes écoles de pensée au sein desquelles évoluent les didactiques des disciplines et à travers lesquelles les processus de transposition revêtent des significations toujours différentes.

Mentions

Propulsé par Joomla 3 Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License

Copyright AIRDF 2015Crédits PhotosMentions légales et contact | Cookies

 

Lire les autres mentions

Creative commons

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Hébergement

Ouvaton.coop

Contact

Quelque chose à dire à propos du site ? C'est ici.

Rechercher sur le site

Adhérents AIRDF